Oubliez le mal des transports !

Un simple voyage en bateau ou en voiture peut se transformer en cauchemar si l’on est sujet au mal des transports.

La médecine  est peu efficace dans ce domaine, n’ayant à proposer que des antihistaminiques certes un peu actif, mais au pris d’une somnolence certaine ..

L’aromathérapie est souveraine dans ce domaine …

Lire le reste de l’article »

Ne touchez pas à ma thyroïde !

Je suis chaque jour un peu plus scandalisé  devant l’attitude des endocrinologues et des chirurgiens qui mutilent un nombre sans cesse croissant de femmes en leur enlevant leur thyroïde !

Devant le moindre nodule ou kyste thyroïdien qui grossit , sans se poser d’autres questions, et la plupart du temps en dehors de tout signe clinique de dysfonction thyroïdienne,  leur attitude est simple : on enlève la thyroïde, on vous met sous Levothyrox, et tout ira mieux ! Et c’est là que pour la patiente,  les problèmes commencent ….

En quelques jours, car dès fois les femmes passent du cabinet de l’endocrinologue à la salle d’opération sans avoir le temps de réfléchir et de réaliser ce qui leur arrive , elles basculent dans une vie sans thyroïde , avec pour seule béquille un médicament chimique dont elles seront dépendantes toute leur vie  et qui, de surcroît , est un médicament très imparfait dans son mode d’action comme nous le verrons.

Mon but n’est pas de faire une étude exhaustive sur la thyroïde et ses dysfonctions , mais d’essayer de comprendre pourquoi la médecine moderne en est arrivé là.

Lire le reste de l’article »

L’endobiogénie et la biologie des fonctions

L’équilibre gloal et harmonieux de l’organisme humain ne peut se concevoir que s’il existe un système d’intégration capable d’assurer a chaque instant la gestion de toute les parties , et se gérer lui-même

Le seul système physiologique qui peut gérer une structure vivante aussi complexe que le corps humain est le système hormonal

Donc, l’endobiogénie, c’est l’étude de la façon dont le système endocrinien manage le terrain

Lorsque l’on fait une prise de sang, c’est pour contrôler que tout va bien, ou pour rechercher une anomalie  Exemple : la glycémie

On établi un lien direct entre le chiffre mesuré dans le sang et l’identification d’une maladie : le résultat est soit normal, soit anormal et se limite à la détection d’un état pathologique ou pré-pathologique

La biologie des fonctions, conçu par le Dr Durafourd,   permet d’aller plus en profondeur dans la compréhension des résultats , car il est possible d’obtenir davantage d’informations à partir des chiffres donnés par le laboratoire

Lire le reste de l’article »

Endobiogénie : un lien

Conférence du Dr Jean-Cristophe Charrié

http://www.simepi.info/spip.php?article90

L’endobiogénie et la Phytothérapie clinique intégrative

Conceptualisée par les Docteurs Christian Duraffourd et Jean-claude Lapraz

L’endobiogènie , c’est la science de la vie intérieure

Endo : intérieur      Bio : la vie       Génie : c’est l’organisation

Les bases de l’endobiogénie reposent sur une définition et une appréhension nouvelle de la notion de terrain en médecine : chaque individu possède un terrain qui lui est propre

L’identification de chacun comme être unique est une réalité incontournable de plus en plus mise en évidence par la recherche génétique fondamentale et la génomique fonctionnelle.

L’endobiogénie part du postulat que l’équilibre global et harmonieux de l’organisme humain, tant en ce qui concerne le maintien de sa structure que de ses capacités d’adaptation et de réfection, ne peut se concevoir que s’il existe un système dynamique d’intégration capable d’assurer à chaque instant, et à quelque niveau que ce soit, la gestion de chacune de ses parties ainsi que de leurs interrelations, et de se gérer lui-même.

Le seul système physiologique connu à l’heure actuelle à même de répondre aux exigences d’une véritable capacité d’intégration, telle que doit pouvoir l’assurer le gestionnaire d’une structure vivante complexe comme le corps humain, est le système hormonal.

Lire le reste de l’article »

Se soigner toute l’année au naturel Dr Jean- Christophe Charrié

Une excellente lecture pour tous les amateurs de phytothérapie

Une mine de conseils

La Médecine personnalisée

??

Le livre que toute personne qui s’intéresse à la Phytothérapie doit lire !

La Médecine personnalisée

Retrouver et garder la santé

Par Dr Jean-Claude Lapraz  et Marie-Laure de Clermont-Tonnerre

Jean-Claude Lapraz, qui avec Christian Duraffourd ont conceptualisé l’Endobiogènie, cette approche globale et complète de l’homme et de sa physiologie , à travers la Phytothérapie clinique

Un regard neuf sur l’usage des plantes médicinales

Indispensable !!

La notion de drainage en phytothérapie

Spécificité de la phytothérapie, le drainage ne date pas d’aujourd’hui puisque cette notion a été développée par  Hippocrate (  460-377 avant JC), puis Paracelse ( 1493-1541 )

Complètement ignorée  par la médecine moderne, elle est maintenant remise au gout du jour par le marketing journalistique sous l’appellation de Detox, ce qui à fait écrire tout et n’importe quoi sur cette activité physiologique particulière qu’est le drainage.

Mais avant d’être un acte thérapeutique, le drainage est  un mécanisme physiologique.

Les émonctoires ( terme un peu désuet) sont les voies d’éliminations des déchets dont dispose notre organisme : les reins, le foie, les intestins, la peau, les poumons.

Le drainage est donc la stimulation d’un ou plusieurs organes à fonction d’élimination, en fonction des demandes et des besoins adaptatifs de l’organisme.

Lire le reste de l’article »

Prévention de la grippe

La grippe est  là, c’est le moment de penser à la prévention par la phytothérapie

En premier lieu, le Cyprès, sous forme d’ EPS ( Laboratoire Phytoprevent  )

antiviral remarquable grâce  à ses proanthocyanidinescypres1

Associé à l’ Echinacée , qui agit surtout par stimulation de système immunitaire

EPS Cyprès /EPS Echinacée

1 cuillère à café dans un verre d’eau 5 jours par semaine

? En aromathérapie, la magnifique huile essentielle de Ravinstara, Cinnamonum camphora

associée en applications locales avec le Laurier, laurilus nobilis, l’ Eucalyptus radiata , fait des merveilles

Le tout sans effet secondaire..

Pas besoin de vaccin, le plus sur moyen d’attraper la grippe

et plus jamais ça:


Algodystrophie et Phytothérapie

L’algoneurodystrophie ou algodystrophie est une affection décourageante pour la médecine, et surtout pour le patient atteint , car, officiellement de ‘cause inconnue’, et donc sans traitement spécifique

C’est un syndrome associant des douleurs articulaires, des troubles vasomoteurs et une déminéralisation localisée, survenant le plus souvent après un traumatisme, souvent banal

Comme il est dit sur le site de Wikipedia, le syndrome algodystrophique est un diagnostic d’élimination. Les signes cliniques et les résultats des examens complémentaires ne sont pas spécifiques. Seul un faisceau d’arguments et l’élimination des diagnostics différentiels permet d’aboutir au diagnostic.

Tout est dit : un diagnostic par défaut, une maladie qui guérit souvent toute seule ou pas ( au bout de nombreux mois, voire des années ) , une origine neuro-végétative souvent évoquée, la médecine moderne classe ces malades dans la catégorie ‘psychosomatique’, ne proposant que des antidépresseurs et des anxiolytiques en espérant que cela se tasse avec le temps

Le système neuro-végétatif est effectivement au cœur du problème, mais pas tout seul, car il est en étroite relation avec le système endocrinien et le système immunitaire . Or, la médecine n’ayant quasiment aucun médicament pour réguler le système neurovégétatif, très peu pour agir sur le systéme endocrinien ( et certainement pas pour le réguler ), ce type de pathologie dérange car les possibilités d’intervention sont quasi nulles

Et comme souvent, quand les médecins ne savent pas, on met dans la case ‘Maladie orpheline ‘ , ou ‘ psycho quelque chose ‘ , comme la spasmophilie en son temps, ou la fibromyalgie

La phytothérapie, par sa richesse et son extraordinaire palette , possède un foule de plantes efficaces sur les symptômes, et qui surtout peuvent être  régulatrices de ces systèmes complexes

Mais ce n’est pas tout d’avoir les outils, encore faut-il savoir quels sont les dérèglements qui sont derrière cette pathologie

Lire le reste de l’article »

←Older