Pissenlit

Taxacum dens leonis

26001650

Plante vivace qui pousse un peu partout en Europe, le pissenlit est surtout connu pour ses feuilles comestibles, consommées en salade, dentelées et pointues, d’où le nom de dent de lion.

Les fleurs sont de couleur jaune d’or et les fruits, les akènes à aigrettes, sont bien connus (on souffle dessus pour les faire s’envoler).

Ce sont les feuilles mais surtout les racines qui ont des propriétés médicinales.

Principes actifs de la racine

–         majoritairement des principes actifs amers : lactones sesquiterpéniques.

–         Des triterpènes

–         Des stérols, des acides phénols, des flavonoides.

–         De l’inuline (40% de la plante en automne), du potassium (2.5%), du fructose (18% au printemps).

Propriétés

La plante est traditionnellement utilisée comme diurétique (d’où son nom) et pour ses propriétés dépuratives hépatiques.

● Propriétés hépatiques et biliaires :

Le pissenlit stimule la sécrétion hépatobiliaire. Elle a un effet cholagogue (facilite l’évacuation de la bille de la vésicule biliaire vers l’intestin) et cholérétique (augmente la production de bille par le foie de 40%).

● Propriétés digestives :

C’est un eupeptique, par l’amertume de ses lactones sesquiterpéniques, le pissenlit est un stimulant de l’appétit et il augmente les sécrétions digestives, en particulier celles du pancréas. C’est un stimulant du nerf vague (vagotonique).

C’est un laxatif léger par l’inuline et le potassium.

● Propriétés diurétiques :

Les extraits de feuilles ont des effets diurétiques aussi puissants que le furosémide (diurétique de référence).

● Autres propriétés :

-anti-inflammatoire

– anti-oxydant

– anti-agrégant plaquetaire

Indications thérapeutiques

Elles sont extrêmement nombreuses.

∆ Dans toutes les affections avec insuffisance hépatorénale

–         Affections chroniques du foie, insuffisance hépatique, boue biliaire. syndrome poly métabolique, hypercholestérolémie.

–         Rétention hydrique, cellulite, prévention des lithiases rénales.

–         Perte d’appétit

–         Dyspepsie avec lenteur de digestion, ballonnements, flatulences

–         Formation et dissolution de lithiases biliaires.

–         Traitement de la constipation

–         Hypertension artérielle

∆ facilite l’élimination des toxines et des déchets de l’organisme dans le cadre

–         Drainage dans le cadre des affections articulaires, arthrose, goutte, rhumatismes inflammatoires

–         Des pathologies cutanées : acné, eczéma, psoriasis, furonculose

 

Comment le prendre ?

En infusion de feuilles ou en décoction des racines

En EPS (Extrait de Plantes Standardisées)  1 cuillère à café par jour

En gélules de poudre ou d’extraits secs

Précautions d’emploi

Aucune toxicité

Contre-indication : obstruction des voies biliaires

pissenlit-graines

Leave a comment

Your comment

Suivez moi sur Twitter...
... ou sur ma page pro Facebook