Radis noir

Raphanus niger

Le radis noir est une plante annuelle à grandes feuilles vertes et poilues, avec une tige pouvant atteindre 60 cm.  Les fleurs sont blanches ou violettes, la racine pivotante, à chair blanche, à goût acre, est volumineuse et peut atteindre 50 cm.  C’est la partie utilisée pour ses propriétés thérapeutiques.

Originaire d’Asie, le radis noir est cultivé sous presque tous les climats.

Médecine populaire

Le radis noir est utilisé par voie orale

– pour ses propriétés antitussives, dans la coqueluche et les bronchites.

– pour ses propriétés de stimulation de la fonction biliaire, stimule la digestion et l’élimination des selles.

Principes actifs

La racine contient

– Des composés soufrés comme les glucosinolates, qui sont dégradés en sulphoraphène et susphoraphane, molécules qui induisent les enzymes de la phase II de la détoxification hépatique. A noter qu’à fortes doses, les glucosinolates peuvent induire un hypofonctionnement thyroïdien par captation de l’iode.

– Une essence sulfoazotée, le raphanol.

– Des flavonoïdes, des sels minéraux et des oligo-éléments, comme le soufre.

Propriétés

Le radis noir est cholérétique (stimule la production de bile) et cholagogue (facilite l’évacuation de la bile).

Il augmente les mouvements péristaltiques de l’intestin et à donc un effet laxatif.  

Le sulphoraphène est bactéricide pour l’Hélicobacter pylori.

Le radis noir est un detoxifiant hépatique.

Il est diurétique, prévient les lithiases urinaires.

Au niveau respiratoire, il fluidifie les sécrétions grâce à sa teneur en soufre, et à une activité antiseptique des muqueuses.

Indications cliniques

  • Détoxification hépatique, lors de la prise de médicaments : pilule contraceptive,  traitement hormonal substitutif, chimiothérapie, psychotropes.
  • Insuffisance hépatique, stéatose hépatique, troubles dyspeptiques, migraines hépatiques, constipation.
  • Sinusite, infections ORL à répétition, bronchite à répétition, emphysème, bronchite chronique obstructive BPCO.
  • Eczéma sec.

Formes galéniques

Le radis noir s’utilise à l’état frais, en salade, sous forme de jus frais.

Formes liquides : extrait fluide, ampoules d’extrait aqueux, teinture mère, EPS.

Formes solides : en gélules ou comprimés d’extrait sec.

Précautions d’emploi

Contre-indiqué en cas d’obstruction des voies biliaires.

Grande prudence en cas de lithiase biliaire, commencer par des doses très faibles (risque de migration du calcul dans le cholédoque).

Aucune toxicité.

Suivez moi sur Twitter...
... ou sur ma page pro Facebook


Warning: Use of undefined constant cat - assumed 'cat' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/blogphytoth/www/wp-content/themes/devart.1.0.1/devart/footer.php on line 18

Warning: Use of undefined constant p - assumed 'p' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/blogphytoth/www/wp-content/themes/devart.1.0.1/devart/footer.php on line 20