La réglisse

Glycyrrhiza glabra

Cette plante vivace, qui peut atteindre 1 m de haut, est cultivée en Asie et autour du bassin méditerranéen. La tige porte des feuilles alternes et les fleurs de couleur lilas donnent des fruits qui sont des petites gousses contenant les graines. C’est la partie souterraine, le rhizome, qui est utilisée au bout de 3 à 4 ans, comme friandise mais aussi comme plante médicinale.

Utilisation traditionnelle

Utilisée depuis des millénaires, par voie orale, elle est antitussive, anti-ulcéreuse, antispasmodique, digestive. Localement, elle est utilisée pour ses propriétés cicatrisantes et anti-ulcéreuses.

Principes actifs

  • Des saponosides triterpeniques (2 à 15%), principalement la glycyrrhizine.
  • Des flavonoides, flavanones, flavones, chalcones , isoflavones.
  • De l’amidon (20 à 30%).
  • Des glucides,D glucose, D galactose, saccharose (3 à 10%).
  • Des polysaccharides
  • Des coumarines.
  • Des huiles essentielles : géraniol, eugénol, estragol.

Propriétés

  • Action anti-inflammatoire liée à l’acide glycyrrhétique, surtout au niveau des muqueuses. La réglisse potentialise l’action des corticoïdes par inhibition de  la désactivation du cortisol, ralentissement de son élimination et prolongation de sa disponibilité.
  • Activité antiulcéreuse par inhibition de la sécrétion acide, effet anti-inflammatoire  et activité antispasmodique. Egalement par une inhibition de la souche Hélicobacter pylori.  
  • Action hépato protectrice, augmente l’activité des enzymes de phase 1.
  •  Action immunitaire : Antiallergique, antiviral (grippe, herpes, CMV, EBV..), antibactérien, anti candida, antiparasitaire.
  • Neuroprotecteur, améliore la mémoire, est anticonvulsivant.
  • Antitussif supérieur à la codéine, expectorant.
  • Activité minéralo-corticoïde, avec rétention de sodium, de chlore et d’eau, et excrétion de potassium accrue.

Principales indications

  1. Sur la sphère digestive
  2. Gastrite, ulcère gastrique.
  3. Toute inflammation intestinale : colopathies, troubles fonctionnels intestinaux, troubles de la perméabilité intestinale.
  4. Hépatites chroniques.
  5. La réglisse à une action laxative douce.
  6. Sur le système immunitaire
  7. Grippe, angine, pharyngite, herpes, mononucléose
  8. Candidoses récidivantes.
  9. Asthme, toux.
  10. En rapport avec son action sur le cortisol : épuisement avec hypotension

Comment la prendre ?

En infusion (une cuillère à café dans 200 ml d’au bouillante, laisser infuser 10 à 15 minutes. 2 à 3 tasses par jour), en teinture mère (30 à 50 gouttes 2 à 3 fois par jour), en EPS (1 cuillère à café par jour), en gélules ou comprimés de poudre ou d’extrait sec (1 à 2 fois par jour).

Précautions d’emploi

La réglisse est déconseillée chez le jeune enfant.

En cas de consommation excessive, des effets minéralocorticoïdes peuvent apparaitre : rétention d’eau, hypertension, œdèmes. Eviter de prendre la réglisse sur de longues périodes, ou la prendre de manière discontinue (5 jours par semaine par exemple).

Contre-indications

Hypertension artérielle, insuffisance rénale grave, grossesse, allaitement.

Toxicité

Aucune connue à ce jour.

Suivez moi sur Twitter...
... ou sur ma page pro Facebook


Warning: Use of undefined constant cat - assumed 'cat' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/blogphytoth/www/wp-content/themes/devart.1.0.1/devart/footer.php on line 18

Warning: Use of undefined constant p - assumed 'p' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/blogphytoth/www/wp-content/themes/devart.1.0.1/devart/footer.php on line 20