Estragon


Artemisia dracunculus

Asteraceae

Plante herbacée vivace de 80 cm à 1 m de haut, à feuilles étroites, aux fleurs rares, d’un jaune verdâtre

L’ estragon est cultivé dans les jardins comme aromate

Les parties aériennes sont utilisées en phytothérapie

La plante est traditionnellement employée comme antispasmodique et stimulant digestif

Principes actifs

Riche en tanins, flavonoïdes, coumarines

Mais c’est surtout son huile essentielle qui fait tout l’intérêt de l’estragon

Très riche en éthers ( 73%), surtout en chavicol méthyl-éther ou estragole, et un peu d’anéthole

D’où les propriétés antispasmodique, antivirale, antiallergique, anti- inflammatoire de la plante

( Des études sur le rat ont montré que l’estragole à fortes doses est un cancérigène génotoxique, ce qui à été bien sur repris par de nombreux articles  En fait, comme toujours, tout est question de doses ! Ce n’est pas l’estragole lui-même qui est génotoxique, mais un de ses métabolites, l’hydroxyestragole, qui n’est produit qu’à partir de doses importantes d’estragole, soit 100 kg d’estragon frais ou 50 ml d’huile essentielle !! )    Une utilisation courante d’huile essentielle d’estragon est donc sans danger

Propriétés

? Appareil digestif

Stimule l’appétit, la sécrétion gastrique et la digestion

Remède souverain dans les spasmes de toutes sortes, aérophagie, reflux gastro-œsophagien, hoquet ( 1 goutte d’huile essentielle sous la langue ), colites spasmodiques

Très efficace dans le mal des transports, avec le gingembre

D’un point de vue neuro-végétatif, c’est un vagolytique , à tropisme digestif

D’où son intérêt dans les états dystoniques et spasmophiles à prédominance digestive

? En gynécologie, son action antispasmodique et légèrement oestrogénique

l’indique dans les dysménorrhées, les nausées ou vomissement du 1° trimestre ( à utiliser dans ce cas sur de courtes périodes )

il est emménagogue ( favorise l’arrivée des règles )

? Son action antalgique est intéressante dans les douleurs dentaires, ainsi que dans les sciatiques et les lombalgies du fait de son action décontracturante musculaire

? la présence des coumarines est responsable de son action anticoagulante

( prudence avec les médicaments anti-vitamine K )

? Action antiallergique, antihistaminique, c’est une bonne indication dans les rhinites allergiques

? Action antivirale, anti-candidosique

Comment le prendre ?

En infusion , Teinture Mère, mais surtout en huile essentielle

( l’utilisation de l’huile essentielle pure, sur la peau, peut être irritante ; à diluer avec une huile végétale )

Utiliser avec prudence chez les enfants, et éviter les traitements de trop longue durée ( faire des fenêtres)

Suivez moi sur Twitter...
... ou sur ma page pro Facebook


Warning: Use of undefined constant cat - assumed 'cat' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/blogphytoth/www/wp-content/themes/devart.1.0.1/devart/footer.php on line 18

Warning: Use of undefined constant p - assumed 'p' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/blogphytoth/www/wp-content/themes/devart.1.0.1/devart/footer.php on line 20