Eucalyptus


Eucalyptus  globulus

Myrtaceae

Originaire d’Australie, cet arbre de 35 à 100 m de haut pousse dans toutes les régions tropicales, subtropicales et tempérées chaudes

Il possède de longues feuilles falciformes bleutées, à l’odeur camphrée caractéristique

Il possède une qualité exceptionnelle d’absorber l’eau du sol, ce qui lui permet d’assécher des marais

Il est utilisé dans le monde entier pour ses effets antiseptiques puissant

Les feuilles sont utilisées en phytothérapie pour produire l’huile essentielle

Principes actifs

Les propriétés de l’eucalyptus globulus  viennent de son huile essentielle, qui contient en majorité du 1,8-cinéole ( 70 à 75 % ) ou eucalyptol , des sesquiterpènes et des sesquiterpénols , ainsi qu’un peu de carvone, une cétone

le 1,8-cinéole est un remarquable antiseptique et anti-inflammatoire des voies respiratoires supérieures

les feuilles contiennent aussi des flavonoïdes et des tanins

Il existe de 600 à 800 espèces d’Eucalyptus, mais toutes ne sont pas aromatiques

Sont utilisés dans notre  pharmacopée :

–        Eucalyptus radiata, riche également en 1,8-cinéole, mais aussi en alpha-terpinéol ( 14%),et en aldéhydes mono terpéniques, lui procurant en plus des propriétés antivirales, très intéressantes dans les pathologies ORL

Son absence de cétone permet de l’utiliser chez l’enfant

–         Eucalyptus polybractea cryptonifera, riche en cétones ( 20% de cryptone ), mucolytique, anti-infectieuse, antivirale et antipaludéenne ++

–         Eucalyptus citriodora ou citronné, très riche en monoterpénols, citronnellal , 40 à 80 %,remarquable anti-inflammatoire et antalgique en rhumatologie

–         Citons encore L’Eucalyptus dives ou mentholé, l’Eucalytus smithii

Indications thérapeutiques


?  l’Eucalyptus globulus est indiqué dans toutes les infections respiratoires , rhinopharyngites, otites, sinusites, bronchites, bronchites asthmatiformes, bronchopneumonies, grâce à ses propriétés expectorante et mucolytique

? les infections urinaires, par ses propriétés anti-infectieuses et anti-inflammatoire

? les parasitoses intestinales, du fait des propriétés vermifuges des cétones

Comment le prendre ?

En infusion, Teinture Mère, extrait fluide, mais surtout en huile essentielle

Peut être dermocaustique, ne pas utiliser à l’état pur sur la peau, mais diluer avec une huile végétale

Déconseillé dans les 3 premiers mois de la grossesse

Suivez moi sur Twitter...
... ou sur ma page pro Facebook


Warning: Use of undefined constant cat - assumed 'cat' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/blogphytoth/www/wp-content/themes/devart.1.0.1/devart/footer.php on line 18

Warning: Use of undefined constant p - assumed 'p' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/blogphytoth/www/wp-content/themes/devart.1.0.1/devart/footer.php on line 20