Ginseng


Panax ginseng

Araliacées

Grande plante originaire de Corée , du Japon et de Chine, pouvant atteindre 60 à 80 cm

Les feuilles sont palmées, les fleurs blanches groupées en ombelles, et produisent de petites baies rouges

La racine, seule utilisée en phytothérapie, à une forme évoquant le corps humain

Elle est traditionnellement utilisée en médecine chinoise comme stimulant

Principes actifs

La racine contient :

–         Saponosides triterpèniques et stéroïdiques : Ginsénosides, principaux constituants actifs

–         Stérols

–         Acides organiques : fumarique, malique, citrique

–         Acides phénols : Acide salicylique

–         Flavonoïdes, Acides aminés, Polysaccharides, Vitamines du groupe B

–         Oestrogénes : trace d’oestriol et d’oestrone

Pour avoir une concentration optimale en principes actifs, les racines doivent avoir de 5 à 7 ans

Propriétés


? Amélioration des capacités physiques

C’est un antiasthénique

Lors des efforts physiques, le Ginseng augmente l’oxygénation, diminue la fréquence cardiaque et la concentration en glycogène musculaire

? Amélioration des capacités intellectuelles

Augmente la concentration, l’attention, la mémoire, la résistance au stress

par la régulation des neuromédiateurs ( dopamine, noradrénaline, GABA )

? Effets hormonaux

Le Ginseng est un modulateur de l’activité des corticosurrénales, il diminue la sécrétion excessive de cortisol lors des stress  , d’où son effet ‘adaptogéne ‘

c’est-à-dire capable d’améliorer l’ensemble des réactions de défense de l’organisme face au stress

C’est un régulateur du métabolisme glucidique, il abaisse la glycémie postprandiale et le poids chez les sujets diabétiques non insulinodépendants

Le ginseng stimule la NO synthase ( monoxyde d’azote, qui dilate les vaisseaux sanguins ) au niveau cérébral, cardiaque et uro-génital , en particulier les corps caverneux . Ce qui pourrait expliquer l’utilisation du ginseng traditionnellement comme aphrodisiaque et traitement de l’impuissance. Mais la présence d’oestrogénes dans la plante ne va pas dans le sens de ces propriétés supposées

? Stimulation de l’immunité , cellulaire et humorale

? Action anti-oxydante, par augmentation de l’activité de la glutathion peroxydase et de la superoxyde dismutase

Indications cliniques

–         Troubles de la mémoire chez les personnes vieillissantes

–         Troubles cognitifs lors de stress chroniques ou répétés

–         Surmenage et fatigue intellectuelle

–      Etudiants en période d’examens

–        Asthénie post-infectieuse ou traumatisme ou opération chirurgicale

–        Amélioration des activités sportives, problèmes de récupération, surentrainement

Comment le prendre ?

Gélules de poudre micronisée, Teinture Mère, EPS ( extrait de plantes fraiches standardisées ) , nébulisât

Contre-indiqué chez la femme enceinte ou allaitante, dans les cancers hormonaux dépendants  et en cas d’hypertension sévère

Effets secondaires rares :

A fortes doses ( plus de 2 g par jour ), hypertension, insomnie

Gynécomastie chez l’homme

Suivez moi sur Twitter...
... ou sur ma page pro Facebook


Warning: Use of undefined constant cat - assumed 'cat' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/blogphytoth/www/wp-content/themes/devart.1.0.1/devart/footer.php on line 18

Warning: Use of undefined constant p - assumed 'p' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /home/blogphytoth/www/wp-content/themes/devart.1.0.1/devart/footer.php on line 20