Marronnier d’inde


Aesculus hypocastanus

Grand arbre de 25 m de haut, originaire des Balkans, à feuilles à forme palmée

Les fleurs, blanches ou roses, sont groupées en inflorescences et donnent en automne des fruits globuleux, épineux qui renferment 1 à 3 graines, les marrons

L’écorce et les graines sont les parties utilisées en phytothérapie

Principes actifs


Les graines contiennent :

–         Des saponosides, dont l’aescine

–         Des flavonoïdes, quercetol, kaempférol

–         Des tanins, des lipides et de l’amidon

L’écorce renferme

–         Des glucosides coumariniques, comme l’esculoside

–         Des flavonoïdes , des traces d’aescine, des tanins

Propriétés pharmacologiques

? Le marron d’inde est un protecteur veineux, capillaire et lymphatique

L’aescine à des propriétés anti-inflammatoires, anti-œdémateuses et anti-exsudatives. Elle exerce une action tonique sur la paroi veineuse, diminue la viscosité sanguine

Le marron d’inde augmente la résistance capillaire et il est un constricteur capillaire, activité vitaminique P grâce à l’aescine, aux flavonoïdes et aux tanins

Il augmente le débit de la circulation lymphatique

? Action anti-radicalaire, anti-oxydante

? Action diurétique, hypoglycémiante modérée, action protectrices contre les ulcères gastriques par les saponosides

? Alphasympaticotonique , et beta sympatholytique

Indications thérapeutiques


? Tous les troubles capillaires, veineux à caractère inflammatoire :

–         Jambes lourdes, crampes, fourmillements

–         Varices, varicosités, télangiectasies, œdèmes, lymphoedèmes, dermite ocre, eczéma variqueux

? Tous les phénomènes de congestion veineuse

–         Hémorroïdes, fissure anale, rectite, prurit anal

–         Congestion pelvienne, prostatique, utérine, varicocèle

–         Congestion hépatique et splanchnique (draineur portal )

Comment le prendre ?

En Teinture mère, en bourgeons de macérât glycériné , en extrait fluide

En EPS ( extrait de plante fraiche standardisé )

Intrait de marron d’inde P ( extrait sec alcoolique )

En gélules de poudre ou d’extrait sec

Effets secondaires : quelques rares cas de nausées, troubles gastriques, prurit

Les saponosides des marrons frais ont des effets hémolytiques, à éviter à fortes doses

Suivez moi sur Twitter...
... ou sur ma page pro Facebook