Maladie de Lyme : la prévention avant tout.

La maladie de Lyme est une affection transmise essentiellement par les piqures de tiques. Elle peut devenir chronique et entrainer une multitude de manifestations cliniques.

Il est essentiel de prendre des précautions afin d’éviter d’être contaminé, et se débarrasser rapidement des tiques fixées à la peau, après une promenade en foret ou même tout simplement après avoir travaillé dans son jardin, les tiques sont présentes également en ville.

Il faut extraire la tique à l’aide d’un crochet à tique (que l’on trouve dans toutes les pharmacies), et surtout pas à l’aide d’une pince fine comme cela est indiqué sur le site du Ministère de la Santé !

Ne pas mettre de produits comme l’éther, l’huile (même les huiles essentielles) , et sans compresser le corps de la tique, car elle peut régurgiter le contenu de son estomac.

→ Glisser le crochet à tique entre la peau et la tique puis tirer doucement en tournant.


Détruire la tique et mettre sur la piqure une petite compresse inhibée d’Extrait de pépins de pamplemousse, a renouveler pendant 24 heures.

Dans une zone très contaminée ou si l’on est très sensible aux piqures de tiques (certains individus les attirent, comme les moustiques), il est préférable de prendre une association d’huiles essentielles en prévention, comme Oleocaps n°2 du Laboratoire Pranarom, 1 capsule matin et soir.

Suivez moi sur Twitter...
... ou sur ma page pro Facebook